» Tout va donc pour le mieux pour le jeune homme de 18 ans, membre du club du Ronvau, qui ne pratique la discipline sérieusement que depuis... cette saison. «J'ai toujours joué au football. Une fois le championnat terminé vers le mois d'avril, je me mets à courir pour le plaisir. En avril dernier, je me suis rendu compte que cela allait vraiment bien et Marcel Denis, le président du club du Ronvau, m'a proposé de m'entraîner plus régulièrement.» C'est le déclic. Adrien progresse de façon étonnante et il garde le rythme durant les vacances en participant à quelques courses en Espagne. Entouré «par ce qui se fait de mieux dans la discipline en Brabant wallon», il décide de persévérer et il met le football entre parenthèses. «La saison dernière, j'étais en équipe réserve au RJ Wavre. En août dernier, lors de la préparation, je me suis retrouvé avec l'équipe première lors d'un match amical face à Charleroi mais il n'a jamais été question que je rejoigne le noyau A. Mon entraîneur, Éric Quervin, s'est montré très compréhensible. Le foot ne me manque pas pour le moment et il n'est d'ailleurs pas impossible que j'y rejoue en hiver mais combiner foot et course est actuellement impossible.» En ajoutant que le jeune homme a entamé cette année des études en ingénieur en gestion, on comprend aisément que la tête et les jambes ne sont pas toujours compatibles. Adrien a donc dû faire un choix. Le petit chien fou, comme on le surnomme, doit maintenant apprendre à bien gérer ses efforts, d'autant plus qu'il reste sur quelques bons résultats. «J'ai terminé 5e aux 15 km de Woluwe en juin dernier puis 3e lors des courses du challenge du Brabant wallon à Sart-Risbart et Beauvechain. Sur les huit courses du challenge, je termine à six reprises à la première place dans ma catégorie des -19 ans mais 2e au général à cause d'un système de points qui fait que... Je suis juste déçu que j'ai à chaque fois battu Olivier Michotte qui termine devant moi au général.» Et maintenant? «Je peux encore rester un an en espoir. Je vise maintenant la première place de la catégorie lors du prochain challenge du BW tout en espérant me retrouver dans le top 10 du général à chaque course.»